Ils arrivent...

... certains s'en vont ... d'autres arrivent ...

Alors que les derniers manchots Adélie, retardataires, quittent l'archipel de Pointe Géologie afin d'éviter l'hiver autral...

... les manchots Empereurs arrivent progressivement sur leur site de reproduction, non loin de la base Dumont d'Urville, sur la banquise, entre les îles de l'archipel de Pointe Géologie et le continent Antarctique... et jusqu'à plus de 200 par jour !

... aussi surprenant que cela puisse paraitre, les manchots Empereurs viennent se reproduire en plein hiver austral avec des températures pouvant descendre à -60°C et des vents à plus de 200 km/h !
Ils arrivent par petits groupes, rarement seuls, et rejoignent, à pied, leur site de reproduction sur la banquise aux abords du continent antarctique.
La colonie peut atteindre 6 à 7 000 individus environ.

La période des amours va commencer, la Pariade.
Dans un premier temps, les mâles vont jeûner une centaine de jours environ et les femelles une quarantaine.
Les premiers oeufs sont prévus pour la fin mai et les poussins vers la fin du mois d'août.
Le couple se partagera la couvaison, l'alimentation et l'éducation du poussin.